Ecosse - Nuit insolite au Rua Reidh Lighthouse

Rua reidh lighhouse Laetitia Scuiller EnezGreen
Ruareidh lighhouse Laetitia Scuiller EnezGreen
Rua reidh lighhouse Hervé Bré Enezgreen
Rua reidh lighhouse Laetitia Scuiller EnezGreen
Rua reidh lighhouse Laetitia Scuiller EnezGreen

Dormir dans le phare du Rua Reidh au dessus du détroit de Minch est l'endroit idéal pour observer le passage des baleines, dauphins et oiseaux marins. Une expérience insolite pour découvrir les falaises et profiter de cette ambiance dépaysante de bout du monde.

Rua Reidh lighthouse un logement insolite aux premières loges du Minch

Le phare de Rua Reigh offre l'occasion unique de réaliser votre rêve de séjourner dans un véritable phare encore actif qui témoigne de la richesse du patrimoine culturel écossais.

Emergeant à 25 mètres de hauteur, Rubha Reidh a été conçu et construit par David A Stevenson en 1912 afin de marquer l'entrée de Loch Ewe.

Pendant plus de cent cinquante ans, Robert Louis Stevenson et ses descendants ont conçus la plupart des phares de l'Écosse. Défiant la rudesse des éléments de la région, les Stevensons ont construit des merveilles d'ingénierie qui ont résisté à l'épreuve du temps.

Le phare est aujourd'hui entièrement automatisé, ce qui a permis de convertir une partie des locaux en un hébergement confortable et accueillant, avec une vue magnifique sur le Minch et sur les îles de Skye et des Hébrides. Jumelles et cartes sont à votre disposition !

Un spot incontournable pour les amoureux de nature sauvage et les passionnés d'images

Rua Reidh organise des balades guidées à pied le long des falaises de cet endroit perdu au fin fond des Highlands depuis plus de 20 ans et s'est imposé comme l'un des experts naturalistes de cette région. En plus d'assurer la sécurité des visiteurs, les guides partagent avec enthousiasme leur passion et leurs vastes connaissances de la région.

Depuis le phare et le long des falaises, lorsque la mer n'est pas trop agitée, il est possible d'observer les baleines, dauphins, requin pèlerin et phoques qui transitent dans le détroit de Minch. Votre guide vous aidera à les identifier, ainsi que la flore côtière qui s'accroche aux falaises abruptes et les fulmars, cormorans huppés et autres mouettes qui les survolent et y installent leurs nids.

Au printemps, les landes sont ornées de fleurs de tourbières et de bruyères qui offrent une couverture de nidification idéale pour les Pluviers dorés et lagopèdes des saules, dont le plumage mimétique leur permet de s'y camoufler parfaitement.

D'autres oiseaux peuvent également être admirés comme le magnifique Pygargue à queue blanche, le skua, le plongeon arctique et en automne, la petite Océanite tempête qui est parfois attirée par les rayons du phare quand elle revient vers son nid à la tombée de la nuit.

Voir aussi : cap sur les îles enchantées des Shiant

à retenir

Immersion au coeur des éléments marins ★★

  • Le site : Le phare est situé à 13 miles de Gairloch tout au bout d'une route à voie unique très étroite qui serpente entre les falaises escarpées et les prés où broutent des moutons. Il est conseillé aux conducteurs de rester vigilants. Le phare est situé au coeur des Highlands offrant un paysage sauvage typique de l'Écosse avec des cols montagneux, des lochs et des falaises abruptes : un site fantastique pour la randonnée, l'observation de la faune marine et pour se ressourcer au plus près des éléments marins.
  • Spécificité : Dormir dans un phare offre cette opportunité unique d'être aux premières loges pour profiter de la magie de cet environnement marin captivant tant pour les paysages théâtraux, la faune abondante et variée, que pour la lumière éclatante dont on ne se lasse pas d'observer les variations.

Une démarche environnementale innée ★★

  • Patrimoine historique : le phare a été construit en 1910 par un cousin de Robert Louis Stevenson et il est complètement automatisé.
  • Mode de vie insulaire : le phare étant situé dans un endroit isolé, les locataires y vivent comme sur une île et leur est demandé de faire attention à leur consommation d'eau et d'électricité ainsi qu'à la gestion de leurs déchets et bien sûr de respecter l'environnement.
  • Des sorties découvertes de la faune et de la flore côtières très qualitatives sont organisées pour appréhender le littoral et l'histoire de la région dans toute sa diversité. Les visites guidées durent soit une journée, soit une demi-journée. Excursion incontournable !
  • Observation de couchers de soleil et de mammifères et oiseaux marins depuis le phare qui surplombe le détroit de Minch où transitent plusieurs espèces de dauphins et baleines. Les phoques et loutres peuvent être observés régulièrement au pied du phare.

Des prestations de qualité dans un endroit coupé du monde ★

  • Accueil : professionnel et convivial et ambiance décontractée. Le phare est le rendez-vous des amoureux de nature sauvage et de passionnés de vie marine, photographes, vidéastes et autres biologistes s'y croisent.
  • 6 chambres de 2 à 4 lits avec salle de bains. Les chambres sont correctes mais c'est surtout la vue sur la mer qui est exceptionnelle et la sensation d'être au milieu de la mer. Cuisine et salon à disposition
  • 1 appart avec kitchenette à louer à la semaine.
  • Repas : petit déjeuner et dîner sur réservation (seulement d'avril à octobre, tous les jours sauf les mardi et jeudi).
  • Possibilité de dîner sur place, cuisine familiale, saine et très bonne.
  • Wifi sur place, mais les portable captaient pas ou très mal
  • La maison d'observation de la vie sauvage située dans l'enceinte du phare, avec jumelles et explications, est accueillante et intéressante.

NOTRE APPRÉCIATION

Site / environnement
3
Qualité prestation
1
Politique durable
2

Informations utiles

Tarif « à partir de » *: 45.00
* Par nuit /par personne Durée du séjour minimum deux nuits. Le phare ne reçoit aucune visite en janvier. Réservation indispensable longtemps à l’avance.
Période d'ouverture:
Toute l'année