Enez'actualité - Nouvelle-Zélande

La rando palmée : une activité bénéfique pour la conservation des fonds marins

Kaikoura snorkeling with dusky dolphins - Hervé Bré EnezGreen

Limitée en matériel, la randonnée palmée est une activité douce respectueuse des fonds marins qui apporte une expérience relaxante et libératrice pour ses pratiquants. Au-delà de la contemplation, les apnéistes contribuent à la promotion de la conservation de la biodiversité marine en partageant les photos et vidéos avec leur entourage et le grand public via les réseaux sociaux.

Le snorkeling est une expérience relaxante et libératrice

Si la plongée sous-marine permet aux plongeurs d’admirer les fonds marins jusqu’à 40 mètres de profondeurs, les randonneurs palmés ont largement matière à admirer dans la zone des 5 mètres. Dans la plupart des pays , que ce soit le long des côtes de la Méditerranée, des Caraïbes, de l’océan Atlantique ou du Pacifique, la faune et flore marines foisonnent depuis la surface jusqu’à 5/10 mètres. Bénéficiant de plus de lumière, les couleurs des poissons, des récifs coralliens, gorgones et autres éponges révèlent des teintes infinies créant des tableaux aquatiques dignes de ceux du douanier Rousseau !

Lire aussi découverte du sentier sous-marin des Lavezzi
Lire aussi randonnée palmée dans les fonds marins de Trebeurden
Lire aussi le sentier sous-marin et terrestre de l'îlot Yeega

Prendre des images sous-marines permet de sensibiliser à la protection des fonds marins

Pour les apnéistes, le fait de prendre des photos ou des vidéos va au-delà de la pure contemplation. C'est une manière de partager avec son entourage et ,plus largement sur les réseaux sociaux, avec le public, toute la beauté du monde sous-marin et de sensibiliser à sa protection. Les nouvelles possibilités multimédia et dernièrement les drones, permettent dorénavant de partager des rencontres d'exception avec des mammifères marins avec une qualité d'images incroyable.

Quel que soit les fonds marins, il y a toujours quelque chose à observer quand on prend le temps et il est possible de se faire accompagner par des guides compétents permettant d'apprendre les interdépendances entre les espèces marines et leur habitudes alimentaires. Pas la peine d'immerger des Airbus comme le font les autorités turques au large de Kusadasi pour promouvoir la plongée et protéger les fonds !

D'après le climatologue Edouard Bard, "l'océan doit être préservé dans sa stabilité, localement et globalement, non seulement parce qu'il est beau, mais surtout car la survie de nos sociétés en dépend".