Exploitation maraîchère Bio au Hameau du Morne des Cadets

 Le Hameau du Morne des Cadets Tonton Léon @ Laetitia Scuiller EnezGreen.com
 Le Hameau du Morne des Cadets Tonton Léon @ Laetitia Scuiller EnezGreen.com
 Le Hameau du Morne des Cadets Tonton Léon @ Laetitia Scuiller EnezGreen.com
 Le Hameau du Morne des Cadets Tonton Léon @ Laetitia Scuiller EnezGreen.com
 Le Hameau du Morne des Cadets Tonton Léon @ Laetitia Scuiller EnezGreen.com

Perchée sur les hauteurs de l'île, l’exploitation maraîchère bio du bouillonnant Léon Tisgra offre une vue imprenable sur l’océan et la Montagne Pelée. Pionnier de l'agrotourisme tropical, «Tonton Léon» propose des cases créoles et une table d’hôte bio. Un havre de paix idéal pour découvrir la Martinique authentique et aborder l’âme antillaise.

Passionné par l'agriculture bio, Tonton Léon n'en est pas moins habité par l'urgence de transmettre cette passion. D'où son implication dans l'agrotourisme qui lui permet de conjuguer ses deux passions. «Les visiteurs ne viennent pas ici par hasard. Loin de la pression touristique du sud, ils choisissent le hameau pour y découvrir la Martinique authentique, son terroir et sa culture» nous explique l'agriculteur engagé en nous servant un ti punch maison spécial Léon dont il garde précieusement le secret.

Les cases créoles du Hameau

En parallèle de son exploitation maraîchère, le cultivateur gère donc une structure touristique comprenant trois bungalows pouvant accueillir chacun de deux à trois personnes, ainsi qu'un grand gîte d'une capacité de six à dix personnes. L'hébergement en case créole permet de s'immerger dans la culture locale et de se reposer en harmonie avec la nature généreuse de la propriété. Construite en bois, la case créole est constituée d'une simple pièce principale et d'une ou deux pièces secondaires servant de chambres à coucher. Les fenêtres ouvertes sur l’extérieur comportent des volets en bois qui protègent des intempéries afin de faire circuler l'air et de créer un rafraichissement naturel de l'intérieur de l'habitat. La construction de la case était un acte social d’une importance particulière dans la vie de la communauté paysanne, et était souvent entourée de rites spécifiques.

«Du sol à l’assiette»

Pour boucler la boucle, l'entrepreneur propose une table d’hôte composée des produits frais de sa terre ainsi que des stages pour les clients intéressés par l'agriculture biologique qui peuvent ainsi déguster les fruits de leur récolte ! «Du sol à l’assiette» résume Tonton Léon, fier de ce programme d'agrotourisme qui connaît un vif succès auprès des touristes recherchant un tourisme plus authentique et favorisant l'échange avec la population locale. Les spécialités du Chef Louise, la soeur de Léon, se dégustent sur la terrasse dominant la proriété avec une vue imprenable sur la Montagne Pelée.

Amoureux du patrimoine et des traditions, Léon a élaboré des programmes culturels thématiques pour permettre à ses hôtes de découvrir la Martinique loin des sentiers battus. Chaque itinéraire propose un produit du terroir, un musée, une randonnée pédestre, un joli panorama, une plage de rêve, un bon restaurant local.

Quand il n'est pas dans son champ, sur le marché à vendre ses produits, ou sur un salon de tourisme à vanter les mérites de l'agritourisme, Léon aime plus que tout guider les visiteurs au cœur des montagnes martiniquaises. Diverses randonnées guidées sont proposées pour découvrir les plus beaux paysages de l’île, entre mer et montagnes avec des possibilités de baignade.

Les produits Biokail certifiés par le label Bio

Les produits de la ferme de Léon vendus sous l'appellation Biokail ne se limitent pas aux seuls produits certifiés "biologiques", et donnent également une large place aux produits dits "naturels". Grâce au travail et à l'assiduité de Léon et de sa famille, son exploitation maraîchère a obtenu plusieurs années de suite le Label Bio contrôlé par Ecocert. Il faut savoir que loin d'être un acquis, le label est remis en question chaque année par le biais de contrôles draconiens.

Pionnier de l’agriculture bio en Martinique

A l’image de la Montagne Pelée qui domine la partie nord de la Martinique , «Tonton Léon» peut être aussi apaisé quand il guide des randonnées à travers les montagnes, que bouillonnant quand il s’implique dans ses projets de valorisation de son île natale. S’il puise son énergie auprès du volcan assoupi émergeant en face de sa propriété, Tonton Léon a hérité de sa passion pour le terroir et les traditions de ses aïeux. Après un parcours professionnel éclectique qui le mènera dans les domaines de l’électronique et de la production industrielle de de yaourts, depuis la Métropole jusqu’en Autriche en passant par la Belgique, le jeune homme revient sur son île et y obtient son brevet de professionnel agricole. Après dix ans d’agriculture conventionnelle, Léon, qui est à la tête d’une exploitation maraîchère de sept hectares, devient en 1992 le premier agriculteur biologique de la Martinique. Il avoue avoir opté pour cette nouvelle voie pour se rapprocher du jardin créole auquel son père était très attaché. « Mon père maîtrisait parfaitement la technique du jardin créole qui tient compte des cycles lunaires » précise Tonton Léon, «à la lune descendante, il plantait tout ce qui pousse sous terre, tandis qu’à la lune montante, il plantait tout ce qui pousse vers le ciel…».

Des techniques de cultures traditionnelles sans engrais ni pesticides

Les premiers jardins créoles ont vu le jour sur les parcelles de terres situées à proximité des cases à nègres pendant l'esclavage. Encore présent aujourd’hui, le Jardin Créole est le descendant de ces jardins d’affranchis. La terre ne subit aucun apport d'engrais ou autres pesticides et si l'agencement du terrain paraît désorganisée, la position de chaque plant est pourtant très précise car interdépendante des autres. Le recyclage et le compostage étaient naturellement pratiqués. Comme pour le jardin créole, l'agriculture bio regroupe des techniques traditionnelles spécifiques que Tonton Léon transmet aux jeunes de l’île par le biais de stages ou à ses clients à travers ses animations. «Qu'il s'agisse de jardin créole ou d'agriculture bio, l'essentiel est de cultiver est un jardin respectueux de l’homme et de son environnement».

à retenir

Un site privilégié entre mer et montagne ★★

  • Le site: Le Hameau du Morne des Cadets est situé au cœur d’une exploitation maraîchère biologique sur les hauteurs de la petite commune de Fond Saint Denis, au nord de l'île. Il faut compter 15 minutes en voiture pour atteindre la plage de l'Anse Turin, au Carbet, et le même temps pour rejoindre le centre ville de Saint-Pierre. Fort-de-France est accessible à 45 minutes.
  • Spécificité: Situé face à la montagne Pelée, la structure agrotouristique offre un panorama exceptionnel donnant à la fois sur la montagne mythique et sur l'océan. Un havre de paix rafraîchissant au départ de plusieurs sentiers de randonnées pédestres.

Un engagement environnemental à 100% et une passion pour la nature ★★

  • Présentation: Pionnier de l'agriculture biologique de la Martinique, Léon Tisgra est également le premier de l'île à avoir lancé sa structure d'agrotourisme.
  • Politique durable: les produits BIOKAIL issus de l'exploitation maraîchère ne se limitent pas aux seuls produits certifiés "biologiques", mais donnent également une large place aux produits dits "naturels". Les chambres d'hôtes ont été conçues selon la fabrication traditionnelle des cases créoles. Ces habitations antillaises sont construites en intégrant les éléments naturels de façon optimale tant au niveau de la ventilation que de l'ensoleillement et toujours avec la préoccupation de vivre en harmonie avec la nature. Tonton Léon concocte des animations culturelles et des circuits thématiques de façon à faire découvrir son pays de façon authentique au plus proche des locaux.
  • Reconnaissance et certification: l’exploitation maraîchère du Hameau est certifiée biologique par l’organisme français de contrôle et de certification ECOCERT.

Une prestation simple et authentique basée sur les relations humaines ★★

  • Chambres d'hôtes: trois bungalows pouvant accueillir chacun de deux à trois personnes et un grand gîte qui peut recevoir de six à dix personnes.
  • Table d'hôtes: les clients peuvent déguster les produits récoltés au sein de l'exploitation et cuisinés par le chef des lieux, qui n'est autre que Louise, la sœur de Léon dont l'une des spécialités est le blaff de poisson. Les repas sont servis sur la terrasse du Hameau face à la Montagne Pelée!
  • Tarifs et réservation: le gîte offrant un rapport qualité/prix remarquable et nettement plus intéressant que dans les établissements classiques situés dans les zones touristiques principales. Pour un bungalow durant la saison estivale, nous vous conseillons de réserver plusieurs mois à l'avance. La table d'hôte fonctionne uniquement à la demande.

NOTRE APPRÉCIATION

Site / environnement
2
Qualité prestation
2
Politique durable
2

Informations utiles

Tarif « à partir de » *: 0.00
* Se renseigner auprès de la structure.
Période d'ouverture:
Toute l'année