Enez'actualité - Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande passe la barre des 3 millions de visiteurs

Otarie Kayak Kaikoura @ Laetitia Scuiller EnezGreen

C'est un record absolu pour la Nouvelle-Zélande : plus de trois millions de visiteurs se sont rendu en 2014 au pays des kiwis où ils ont dépensé près de 9 milliards $. Le secteur du tourisme qui concentre 94 100 emplois directs et 72 700 emplois indirects, est en plein essor.

Le nombre de touristes en NZ a augmenté de 7% en un an

Le Premier ministre John Key, qui est aussi ministre du Tourisme, s'est félicité de cette progression du tourisme en précisant qu'il s'agissait d'une étape très importante.

« L'industrie du tourisme qui est déjà notre deuxième plus grand secteur d'exportation continue à s'intensifier », at-il déclaré.

« Aujourd'hui, nous avons plus de visiteurs que jamais, qui dépensent plus et qui restent plus longtemps, ce qui contribue à stimuler notre économie et à créer plus d'emplois. »

Les statistiques montrent qu'il y a eu 3 002 982 visiteurs entre juillet 2014 et juillet 2015, soit 7% de plus que l'année précédente.

L'industrie du tourisme représente 8,3% des emplois en Nouvelle-Zélande

« Les dépenses des visiteurs internationaux sont largement distribuées dans toute l'économie ; il n'y a pas que le logement ou les activités touristiques qui en profitent. Les dépenses se produisent au niveau des supermarchés locaux, des stations service, des produits laitiers, des magasins de détail, et une myriade d'autres entreprises locales. »

L'industrie du tourisme a ainsi été directement responsable de près de 100 000 emplois (4,7 pour cent de l'emploi) en Nouvelle-Zélande tandis que 73 000 personnes sont indirectement employées, portant le nombre total de personnes employées en raison du tourisme à environ 170 000 (ou 8,3 pour cent de l'emploi en NZ).

Nous commençons aussi à voir plus de visiteurs arrivant en dehors de la période estivale traditionnelle et une répartition régionale plus large des dépenses des visiteurs - tous les signes positifs pour la croissance à long terme de l'industrie et les régions de Nouvelle-Zélande.

Sources : AAP