Enez'actualité - Nouvelle-Zélande

Kaikoura : Étude sur le déclin des cachalots

Cachalots NZ @ Hervé Bré EnezGreen

Un nouvelle étude scientifique financée par Whale Watch Kaikoura est menée afin de comprendre le phénomène de déclin de la population résidente de cachalots de la célèbre station éco-touristique. Les biologistes de l'université d'Otago cherchent à approfondir les connaissances au niveau de l'écologie alimentaire des cachalots et de la configuration du fameux canyon de Kaikoura. Les résultats permettront de prendre les mesures adaptées pour assurer la survie de la population sur le long terme.

Un nouveau projet de recherche financé par Whale Watch Kaikoura pour mieux comprendre les cachalots de Kaikoura

Ce sont Steve Dawson et Liz Slooten, tous deux professeurs à l'Université d'Otago et biologistes marins réputés pour leur engagement en NZ, qui ont commencé le programme de recherche de cachalots à Kaikoura en 1990. Depuis, le NZ Whale and Dolphin Trust a soutenu les recherches sur l'estimation de la taille de la population, son comportement et son écologie, en suivant le développement des nouvelles techniques acoustiques permettant de localiser et d'étudier les cachalots et d'évaluer l'impact du tourisme.

Quelles sont les zones du canyon les plus propices pour trouver de la nourriture ?

Cette toute dernière étude de 3 ans permettra de mieux comprendre l'écologie alimentaire des cachalots à Kaikoura. Mené par des chercheurs de l'Université d'Otago, le projet est financé par Whale Watch Kaikoura en collaboration avec le NZ Whale and Dolphin Trust. La recherche scientifique vise à répondre à de nombreuse questions telles que: « De quelles conditions dépend le régime alimentaire des cachalots dans le Canyon ? Quelles sont les zones les plus propices pour trouver de la nourriture ? Quels facteurs rendent ces zones plus abondantes en nourriture ?... » Dans le cadre de l'étude menée sur le long terme, les chercheurs en profiteront pour réactualiser l'estimation du nombre de cachalots à Kaikoura, une étape cruciale pour évaluer les tendances de la population et la survie sur le long terme.

Sources : TVNZ