Les phares d’Ursholmen

Phare d'Ursholmen Kosterhavet national park @ Hervé Bré EnezGreen
Phare d'Ursholmen Kosterhavet national park @ Laetitia Scuiller EnezGreen
Phare d'Ursholmen Kosterhavet national park @ Laetitia Scuiller EnezGreen
Phare d'Ursholmen Kosterhavet national park @ Hervé EnezGreen
Phare d'Ursholmen Kosterhavet national park @ Laetitia Scuiller EnezGreen

L’île d’Ursholmen est une réserve naturelle qui fait partie du parc national de Kosterhavet. Deux phares y ont été érigés en 1891 afin de prévenir les naufrages. Trois familles de gardien ont vécu sur l'île pour maintenir les lumières. Aujourd'hui, la station est automatisée, mais les maisons ont été reconverties en écolodges. Les visiteurs s’immergent dans l’histoire de cette île singulière dominée par la silhouette des tours jumelles.

Les mers qui entourent Koster contiennent de nombreux écueils à fleur d'eau. De nombreux navires ont péri sur ces rochers. Pour prévenir les marins de ces risques, une station de phare a été construite sur Ursholmen le 13 Novembre 1891. Trois familles se sont installées sur l'île afin d'entretenir les phares et maintenir les lumières. Aujourd'hui, la station est automatisée, mais les maisons et hangars, toujours présents et en bon état, ont été reconvertis en chambres d'hôtes.

Préserver un précieux patrimoine marin

Les deux phares ont été construits à l'identique sur l'île pour remplacer deux phares sur le continent de Nordkoster. Il s'agit des premiers phares en dur - en béton - de Suède. En 1931, la tour nord a été désactivée et les lanternes retirées, mais la tour est toujours debout. En 1965, la tour sud a été électrifiée et automatisée. En l'an 2000, des panneaux photovoltaïques ont été installés et le câble électrique retiré.

En 2008, l'Administration maritime suédoise (SMA) a remis la propriété des tours à l'agence Naturvårdsverket qui gère le parc national de Kosterhavet et qui possédait déjà tous les autres bâtiments sur l'île. Si la SMA n'a pas jugé nécessaire d'utiliser le phare pour la navigation commerciale moderne, l'organisme a alloué une somme au Naturvårdsverket pour la restauration des deux tours dans un soucis de préservation du patrimoine maritime.

Les deux phares sur Ursholmen mesurent 13 mètres de haut et se dressent à 33 mètres au-dessus du niveau de la mer. Situé à quelques miles des côtes, Ursholmen offre un refuge et un site de nidification idéal pour les oiseaux marins nombreux à venir s'y abriter. Les passionnés d'ornithologie peuvent ainsi y observer l'eider à duvet, l'huîtrier pie, le goéland cendré, le goéland argenté, le ternand commun, le Guillemot noir, le cormoran, le fullmar...
Durant les fortes tempêtes, les oiseaux océaniques sont particulièrement nombreux sur l'île.

Un site géologique d'intérêt majeur

Au cours de son histoire géologique, Ursholmen a été soumis à des forces puissantes. Une grande partie de la roche ancienne s'est formée à partir des fonds marins, avec des couches de sable et d'argile qui se sont entassées les unes sur les autres depuis des millénaires. Il y a environ 1600 millions d'années, ce qui représente actuellement la Suède est entrée en collision avec un autre continent. Les pressions et températures extrêmes qui en ont résulté ont causé la fonte des rochers et leur transformation en gneiss gris, qui constitue aujourd'hui le socle principal de l'archipel Koster.

Des «routes» de diabase noire s'étendent ainsi à travers les rochers. Elles ont été formées lorsque le substrat rocheux s'est craquelé. La roche en fusion a été poussée jusqu'à ces fissures, puis après s'être rapidement refroidies ont formé ces spectaculaires diabases. Les champs de blocs nous rappellent l'âge de glace et l'élévation du continent qui a commencé au moment de la fonte des glaces et qui continue aujourd'hui. Des blocs de rochers en provenance de la province de Dalarna et même d'Oslo ont été amenés jusqu'ici par la glace !

Ouverture au tourisme nautique

Si Ursholmen est réputée comme un milieu inhospitalier battu par les vents ou perdu dans les brouillards salins, l'île renferme des trésors naturels insoupçonnés. Ses fonds marins regorgent de vie et notamment des précieux zostères et nombres d'espèces d'algues qui abritent une riche faune.

'Bredgrunden', à l'ouest d'Ursholmen, abrite l'une des plus belle forêt de varech de Suède. L'algue brune Laminaria hyperborea s'y épanouit jusqu'à plus d'un demi mètre de hauteur et représente un refuge idéal pour cabillauds, labres, crabes et homards...

L'herbier de zostère mérite aussi le détour à l'extrémité sud de l'étroit canal, entre Inre et Yttre Ursholmen. C'est un spot parfait pour la randonnée en palmes, masque et tuba pour partir à la recherche de chercher de petits poissons de crabes et de crevettes...
Par ailleurs, il est fréquent d'observer des phoques dont une colonie réside dans l'archipel. On peut régulièrement les voir bronzer sur les rochers ou nager autour des îlots.
Pendant l'été, de nombreux petits oiseaux comme le traquet motteux et Linnet survolent l'archipel et le chant des pipits enchantent souvent les balades. Durant l'automne avec son lot de tempêtes, il est fréquent d'observer des oiseaux océaniques tels que les fous de Bassan et le fulmar.
Les silhouettes des tours jumelles font partie intégrante du paysage du parc national de Kosterhavet sur lequel elles semblent veiller.

à retenir

Un site maritime d'exception ★★

C'est le phare le plus occidental de la Suède. Ursholmen est un endroit exceptionnel où l'on peut expérimenter pleinement les forces de la nature et s'immerger dans l'histoire maritime singulière de la région.

Une île classée réserve naturelle ★

Toute l'île est classée réserve naturelle et fait partie du parc national de Kosterhavet.
Des chambres d'hôtes sont à disposition des visiteurs pour leur permettre de découvrir et de "vivre" ce site marin exceptionnel en laissant le minimum d'empreinte sur l'environnement.

L'île est un site de nidification pour nombres d'espèces d'oiseaux marins et une grande colonie de phoques réside dans les îles environnantes permettant l'observation fréquente des animaux.

Des prestations réduites

Pendant la saison estivale il est possible de séjourner sur l'île et/ou de réserver des excursions guidées en bateau depuis Strömstad et Ekenäs, Nord Koster.

Les chambres d'hôte sont disponibles durant la saison estivale et ouvertes aux individuels, familles et groupes souhaitant séjourner quelques nuits sur l’île. Le confort est volontairement spartiate pour retrouver un contact épuré avec la nature.
Les chalets sont situés à quelques dizaines de mètres de la cale de l'île où accostent les bateaux. Pas d'eau potable disponible  : prévoir son ravitaillement et de l’eau douce.

Un tout petit musée du phare est disponible sur l'île avec des photos, objets et documents d'archives ayant appartenus aux gardiens des phares et à leurs familles. Ancienne cabine du gardien de phare, le musée donne un bon aperçu de la vie particulière de cette époque sur l'île.

NOTRE APPRÉCIATION

Site / environnement
2
Qualité prestation
0
Politique durable
1

Informations utiles

Tarif « à partir de » *: 0.00
* Renseignement auprès de l'office du tourisme de Strömstadt ou du parc national de Kosterhavet.
Période d'ouverture:
Toute l'année