Voiles et traditions et l'Ile de Bréhat

Bréhat La Nébuleuse Voiles et traditions @ Hervé Bré EnezGreen

Avec la Nébuleuse, Voiles & Traditions propose de naviguer de façon durable à Bréhat ou dans les îles de Bretagne. À bord du vieux gréement, vous naviguez en tout confort sur des eaux chargées d’histoire. Émotions garanties pour les amoureux de la mer en quête d’ambiances marines authentiques...

Croisières d’exception à bord du vieux gréement la Nébuleuse

La Nébuleuse est l’un des trop rares bateaux de croisière qui naviguent entre l’Irlande, l’Angleterre et la Bretagne. Son atout majeur est d’offrir une navigation confortable sur toutes conditions de mer et en l’occurrence sur les mers d’Iroise et de la Manche, réputées pour leur caractère impétueux. C’est un bateau mis à niveau en permanence par Voiles & Traditions.

Un bateau de pêche qui a bien bourlingué

La Nébuleuse a été armée pour la pêche depuis sa construction en 1949 jusqu’à son achat en 1990 par Cédric Lagrifoul, un passionné de vieux gréements. Ce thonier a traqué le thon Germon, en se calant sur ses routes migratoires, depuis les côtes bretonnes jusque dans le Golfe de Gascogne, en passant par la mer d’Irlande. On peut être sûr qu’après avoir subi sans encombre et pendant des décennies les tourments que connaissent de tels bateaux de pêche, ce Dundée est tout à fait apte à faire naviguer des passagers au rythme de la plaisance.

C’est un voilier robuste construit en bois, aux lignes élégantes et au gréement équilibré, bon marcheur et puissant comme pouvaient l’être les thoniers à voiles qui devaient traîner leurs lignes à des vitesses comprises entre 5 et 10 nœuds. À bord de ce vieux gréement, les passagers profitent de leur séjour en mer sans se focaliser sur la destination d’arrivée, mais en prenant le temps d’apprécier la navigation et les éléments... Une autre façon de voyager.

Le bateau est équipé de tout le confort standard d’un bateau de croisière : un vaste pont où il fait bon rêver les yeux rivés sur l’horizon, un carré permettant d’accueillir une quinzaine de personnes, une cuisine entièrement refaite où il ne manque aucun équipement moderne, des bannettes confortables d’une ou deux places avec deux douches... Comble du luxe à bord, l’eau chaude et le chauffage garantissent des croisières de longue durée dans d’excellentes conditions de confort.

Des navigations exceptionnelles sur des sites de légendes en Bretagne

La Nébuleuse offre de multiples possibilités ; une fois votre sac posé à bord, vous pouvez lever l’ancre pour faire le tour de la magnifique île de Bréhat, opter pour une traversée vers l’Irlande ou vous lancer dans un tour des îles de Bretagne à Ouessant, Molène, Sein, les Glénan ou Groix et Belle-Île-en-Mer !

Pour les sorties à la journée, le bateau peut accueillir jusqu’à 28 personnes. Il est possible d’affréter le bateau et d’organiser des sorties à thème, des déjeuners, dîners ou soirées musicales dans des mouillages d’exception dont regorge l’archipel. Les passages sont immergés au cœur de ce site maritime exceptionnel à bord d’un bateau qui le sillonne sous voiles au milieu des cailloux, jouant des courants de marée... Naviguer entre les îlots de l’archipel permet d’en découvrir la riche biodiversité avec l’observation de nombreuses espèces d’oiseaux et de mammifères marins tels que les fous de Bassan, huîtriers pie, sternes, cormorans, dauphins, phoques...

La Côte de granit rose et les Sept-Îles

La Nébuleuse est parfaitement appropriée pour entreprendre un tour de Bretagne à la voile qui est une expérience unique et inoubliable. Il est possible par exemple d’embarquer le soir à Lézardrieux, petit port intérieur à quelques miles de l’estuaire du Trieux, puis au petit matin de se laisser porter par les courants de marée et de descendre la rivière, de longer Loguivy, avant de s’engouffrer dans le chenal qui serpente au milieu des bancs de sable et des cailloux. Enfin pour gagner le large, vous laissez Bréhat à tribord, puis vous vous repérez grâce au fameux phare des Héaux... Il faut ensuite longer la Côte de granit rose avant de rejoindre les Sept-Îles, une réserve ornithologique réputée dans le monde entier. Une multitude d’espèces d’oiseaux y ont élu domicile ou y transitent... On y trouve la plus grosse concentration d’Europe de Fous de Bassan présents par milliers, et de nombreuses autres espèces dont les Macareux, Guillemot, Cormoran Huppé, Pingoin, Fulmar Boreal, Puffin, Goéland... C’est le plus grand site d’observation d’oiseaux marins et la plus ancienne réserve naturelle de France. On peut y observer également une importante colonie de phoques gris. Depuis 1993, le Conservatoire du Littoral est propriétaire de l’île aux Moines. C’est également un site classé Natura 2000. Une visite à terre est organisée avant de passer la nuit sur ce mouillage d’exception.

La Mer d’Iroise, réserve de Biosphère et parc naturel marin

Le lendemain, la Nébuleuse prend le cap de l’île de Batz qui est parvenue à conserver son activité économique traditionnelle. La culture bio y est notamment très répandue. Les algues servent ici à fertiliser les sols. Il est possible d’y faire une halte ou de continuer vers une autre escale de choix en mer d’Iroise. Classée réserve de Biosphère par l’UNESCO, puis récemment premier parc naturel marin de France, la mer d’Iroise est le théâtre d’une rencontre tumultueuse entre l’océan Atlantique et les terres les plus occidentales de l’Europe. De puissants courants y sculptent en permanence les côtes déchiquetées et dentelées des îles et du continent. Une configuration géologique qui conjuguée au brassage des eaux et à la remontées d’eaux profondes expliquent la présence d’une riche biodiversité.

Le pays des phares et des légendes marines

La mer d’Iroise se caractérise également par le nombre de phares construits pour guider, voire sauver les marins naviguant sur ses flots tourmentés... Les passagers traversent avec émotion le passage du Four, du Fromveur, et observent attentivement les éclats des phares de Kéréon, du Stiff, de la Jument ou de la Pointe Saint-Mathieu en écoutant les histoires maritimes qui y sont liées... En approchant Ouessant de nuit, au pied du phare du Creac'h, on peut détecter alternativement pas moins de 19 éclats de phares ou bouées ! Les parages sont bien gardés et ce n’est pas un luxe tant les conditions de navigation de nuit sont aventureuses dans cet endroit mal pavé.

Les îles de Molène et de Sein, au cœur de la réserve

Arrivés au mouillage confortable de Molène, il est possible de faire le tour de l’île à pied en moins d’une heure. Ambiance saisissante que ces quelques maisons accrochées au granit, à quelques mètres au-dessus du niveau de l’océan. Vous êtes au cœur de la réserve ; outre les centaines d’espèces d’oiseaux migrateurs et résidents qui fréquentent l’archipel, il est possible d’y observer de rares loutres, des phoques et des dauphins. Après le tour de l’île, une pause au restaurant du Kastell Swann est vivement conseillée : ambiance assurée !

Le lendemain, il est possible de traverser la mer d’Iroise en direction de l’île de Sein, une autre terre de légendes battue par les vents au raz de l’océan... Située à 5 milles marins de la pointe du Raz, Sein est entourée de phares mythiques tels que La vieille, Armen, Tevennec... Lors de la navigation entre Molène et Sein, il y a de grandes chances de croiser la route des Grands Dauphins qui viennent régulièrement jouer à l’étrave du bateau. En se rapprochant du continent, on aperçoit au loin la Pointe Saint-Mathieu et les ruines de cette Abbaye qui fut l’une des plus riches de la Chrétienté en son temps.

Les Glénan : l’archipel tropical breton

La croisière se poursuit vers d’autres destinations insulaires d’exception, à commencer par l’archipel des Glénan. Avec ses plages de sable blanc, ses flottilles de dériveurs et ses eaux émeraude, ces îles offrent des mouillages paradisiaques et confortables de jour comme de nuit. Une pause à l’excellent restaurant « Les Viviers » appartenant aux Castric, est vivement recommandée. On y sert des produits pêchés par la famille et conservés dans leurs viviers. Homards, crabes et poissons font le régal des visiteurs, sans oublier les fameuses palourdes roses…

L’île de Groix, un musée géologique en plein air

Port d’attache de La Nébuleuse, l’île de Groix se situe dans le Morbihan à 3 milles marins du continent. C’est la deuxième île de Bretagne par la superficie après Belle-Île-en-Mer. Avec schistes bleus, sa grande plage convexe et son sable de grenats rouges, Groix peut se visiter comme un grand musée géologique en plein air. Grâce aux particularités géologiques de l’île, une réserve naturelle géologique y a été créée en 1982 sur les côtes Est et Sud. Groix possède plus de 60 espèces minérales, dont le très rare glaucophane bleu et l’épidote, des minéraux nés il y a plusieurs millions d’années sous l’action du chevauchement des plaques terrestres.

Enez Koalen un bateau de tradition locale

Enez Koalen, l’un des vieux gréements de Voiles & Traditions, est un homardier, qui comme son nom l’indique, est dédié à pêcher le homard dans les environs de Bréhat. Construit pour poser et relever des casiers pendant toute une marée, le bateau est particulièrement docile et précis à la barre. Construit en 1989 par un chantier local situé sur la rivière voisine du Jaudy, il est acheté en 2004 par Voiles & Traditions qui le restaure. Le bateau est rapide, très manœuvrant, confortable et doté d’un faible tirant d’eau. Il possède en avant du mât un poste d’équipage couvert qui représente un abri appréciable en cas de mauvais temps.

Le bateau a été fabriqué avec du chêne et possède un lest généreux, ce qui garantie sécurité et confort pour naviguer dans la Manche. Ce type d’embarcation pouvait autrefois se déplacer jusqu’à l’île de Sein pour certaines campagnes de pêche.

Un vieux gréement pour découvrir les îles bretonnes

Avec une capacité maximale de 13 passagers et une manœuvrabilité optimale, l’Enez Koalen est un bateau idéal pour sillonner au milieu des roches de l’archipel de Bréhat. Il est gréé en sloop avec une voilure d’avant divisée en foc et trinquette. La surface totale de la toile est généreuse. Si le plaisir de naviguer à la voile est privilégié, le bateau est tout de même équipé d’un moteur d’appoint.

Le bateau est souvent affrété à l’occasion de manifestations nautiques locales où il attire tous les regards... Pour les amateurs d’images, un séjour à bord de l’Enez Koalen est aussi l’opportunité de prendre le temps de réaliser des photos ou vidéos de ce vieux gréement avec son bout dehors, dans le premier plan d’un paysage Bréhatin...

Pour les naturalistes, Enez Koalen est parfait pour surprendre la faune locale au détour d’un rocher, en glissant doucement sur la mer. Les férus d’histoire maritime ne sont pas en reste puisqu’il est possible de prévoir une visite sur Bréhat ou même de traverser la baie de Paimpol pour aller visiter l’Abbaye de Beauport aujourd’hui administrée par le Conservatoire du Littoral.

à retenir

Une navigation en Bretagne dans des sites maritimes exceptionnels ★★★

L’archipel de Bréhat est une zone maritime exceptionnelle. Parsemée de centaines d’îlots et cailloux sur un site qui connaît des marnages de marées parmi les plus importants du monde vous êtes assuré de découvrir un site enchanteur. Les autres destinations sont également hautes en couleur et en histoire : îles de Batz, Les Sept Îles, Ouessant, etc.

Un engagement pour la préservation du patrimoine maritime ★★

La restauration et l’entretien de pareilles unités traditionnelles ne sont pas simples. Cédric s’en tire bien. Les bateaux sont sains et bien entretenus.
Des sorties à la découverte du patrimoine culturel sont proposées. Le tour de Bretagne à la rencontre des hauts lieux maritimes de cette région bordée aux deux tiers par l’océan est une expérience inoubliable.
La pêche du germon à la ligne comme cela se pratiquait autrefois possède une vertu éducative.

Un excellent service qui commence avec une bonne gestion de la flotte ★★

Deux bateaux proposent des programmes très différents :

  • La Nébuleuse, dundée thonier de 32 m hors-tout pour 19 m de coque, lancée en 1949 en Bretagne à Camaret, peut vous emmener en toute sécurité vers n’importe quelle destination. La capacité maximale du bateau est de 14 personnes en croisière de plusieurs jours et de 28 personnes pour la sortie à la journée.
  • Enez Koalen un homardier de Loguivy, typique petit port de pêche de l’archipel de Bréhat, permet d’effectuer des balades à la journée dans d’excellentes conditions. Ce voilier de 14 mètres hors-tout pour 10 m de coque peut embarquer jusqu’à 13 personnes.

Voiles & Traditions vous permet de naviguer une grande partie de l’année. Il est possible de s’inscrire à des programmes proposés ou d’affréter le bateau pour des séminaires, réunions, promotions ou voyages entre amis.

Le bateau se loue avec un skipper qui vous contera de belles histoires et légendes locales et vous initiera à quelques chants de marins !

Vous pouvez commander vos repas à l’avance, du sandwich au repas gastronomique avec boissons à volonté.

Des sorties à thème sont proposées comme soirée musicale au mouillage dans l’archipel de Bréhat.

NOTRE APPRÉCIATION

Site / environnement
3
Qualité prestation
2
Politique durable
2

Informations utiles

Tarif « à partir de » *: 49.00
* Les deux bateaux se louent avec un skipper qui vous contera de belles histoires et légendes locales et vous initiera à quelques chants de marins. Vous pouvez commander vos repas à l’avance, du sandwich au repas gastronomique avec boissons à volonté. Pour les sorties à la journée, la Nébuleuse peut accueillir jusqu’à 28 personnes. Il est possible d’affréter le bateau pour des sorties à thème et d’organiser des déjeuners, dîners ou soirées musicales dans des mouillages d’exception dont regorge l’archipel. L’EnezKoalen peut embarquer jusqu’à 13 personnes.
Période d'ouverture:
Toute l'année.