Gearrannan Blackhouses : un village traditionnel des Hébrides

Gearrannan Blackhouses : un village traditionnel des Hébrides @ Hervé Bré

Ancien village de pêcheurs constitué de superbes maisons traditionnelles et durables.

Les Blackhouses, un habitat historique et durable

Les Blackhouses représentent un témoignage emblématique de l’adaptation de l’homme aux éléments naturels. Les tempêtes impétueuses et vents violents portés par l’Atlantique frappent les côtes des îles Hébrides depuis des millénaires.

Des abris construits pour résister aux intempéries

Les habitants y ont donc construit des habitations les plus résistantes possible avec des toits arrondis, des murs très épais et une toiture arrondie composée de pierres végétalisées efficaces pour l’isolation aux intempéries. Les toits du village de Gearrannan sont recouverts de chaume composé de brindilles ou de paille depuis des temps très anciens.

La cohabitation entre hommes et animaux, qui permettait d’optimiser la chaleur, remonte à plus d’un millénaire. De même, le feu de tourbe était précieux à l’intérieur de l’habitat. Outre la chaleur procurée, il permettait d’assurer la cuisson, de débarrasser la maison et sa toiture végétale des insectes, de protéger les bois de charpente de fumer les aliments... Mais à quel prix !

Un séjour authentique et confortable

Avec l’avènement de nouvelles techniques de chauffage, l’épaisseur des murs a été réduite et de nouveaux matériaux assurent dorénavant l’étanchéité à l’air et à l’eau.
Parfaitement réussie, la restauration des Blackhouses du village de Gearrannan respecte l’architecture et l’ambiance traditionnelles tout en assurant un service hôtelier standard. C’est la garantie d’un séjour authentique et confortable.

à retenir

Un site naturel remarquable ★

Le petit village de Garrinnean se niche au fond d’un petit repli de la côte Ouest de l’île de Lewis à une trentaine de kilomètres de Stornoway. Si le site comble les amateurs de vieilles pierres, le charme et la variété des paysages maritimes accessibles par de multiples sentiers attirent nombre de visiteurs.

Un engagement environnemental et une ambiance singulière ★

Le site est constitué de maisons en pierres construites il y a un peu plus d’un siècle d’après le modèle des Blackhouses, habitations initialement bâties au 17e siècle qui étaient écologiques puisque construites en matériaux naturels et locaux.

Les constructions sont très bien intégrées au paysage qui est tout à fait charmant. Un musée érigé à l’intérieur d’une maison permet de mieux comprendre la vie des habitants du village dont l’activité principale était la pêche. Les vieux meubles d’époque, les objets familiers et les métiers à tisser mis en valeur permettent d’appréhender la vie quotidienne de l’époque.

En quête d’une meilleure qualité de vie, les habitants commencèrent à quitter le village dans les années 1960s. En 1989, le Garenin Trust décida de restaurer les Blackhouses abandonnées en y introduisant le confort moderne tout en préservant les techniques de construction ancestrales et notamment le mur en pierres sèches et la toiture végétale. Une décision salutaire pour préserver le patrimoine culturel des lieux tout en créant une activité locative saisonnière.

Des services accessibles et variés

Diversifiées, les prestations locales proposent aux visiteurs la visite d’un site culturel, de belles randonnées en bord de mer et un choix de bars et restauration ouverts à toute heure de la journée.

L’ouverture du musée s’étend d’avril à septembre.

NOTRE APPRÉCIATION

Site / environnement
2
Qualité prestation
0
Politique durable
1

Informations utiles

Tarif « à partir de » *: 155.00
* En basse saison pour deux personnes. En juin, juillet et août, séjour minimum de 5 ou 7 nuits.
Période d'ouverture:
Toute l'année.