Ouessant - Laetitia Scuiller EnezGreen

Ouessant mise sur la relance agricole pour lutter contre la friche

La commune d’Ouessant et le Parc naturel régional d’Armorique lancent un appel à candidature dans le cadre de la mise en place de projets agricoles innovants et respectueux de l’environnement. L'élevage et le maraîchage permettraient de revitaliser et de mettre en valeur l'île tout en générant de l'emploi et des débouchés alliant tourisme et développement de produits locaux.

Mise en place de projets agricoles générateurs d’emploi, respectueux de l’environnement et créateurs de liens sociaux avec les insulaires et les professionnels

A Ouessant, comme sur de nombreuses îles du Ponant, les terres agricoles ont été délaissées au profit de nouveaux modes de vie et l'île connait une croissance de l’enfrîchement qui conduit à la fermeture de ses paysages et à l’appauvrissement de la biodiversité. Maintenir des espaces ouverts durablement passe par la mise en place d’une activité agricole.

La commune d’Ouessant, accompagnée par le Parc naturel régional d’Armorique, soutient la mise en place de projets agricoles innovants, respectueux de l’environnement, créateurs de liens sociaux avec les habitants de l’île et les professionnels (restauration, commerces, tourisme) et générateurs d’emploi. Elle lance un appel à candidature destiné à toute personne intéressée pour faire acte de candidature

Le candidat devra proposer un projet agricole adapté au territoire d’Ouessant et évolutif, répondant à un certain niveau d’autonomie, et conciliant performances techniques, économiques et respect de l’environnement. Il devra aussi se mobiliser pour rechercher du foncier et ainsi conforter son installation.

Le Parc et la commune d’Ouessant ont cartographié des secteurs de l’île prioritaires pour accueillir une activité agricole. Un premier secteur permettant l’installation d’un porteur de projet agricole est situé à MezNotariou. Il s’agit d’une propriété du Conseil Départemental du Finistère. D’autres assises foncières peuvent être disponibles. Elles peuvent permettre au producteur installé de s’agrandir, de diversifier sa production, ou à un autre porteur de projet de s’installer. Certains de ces espaces étant en site naturel, des activités de type agropastoralisme extensif seront attendues.

 

Découvrir le patrimoine naturel et culturel de l'île d'Ouessant avec Kalon Eusa

 

L’absence d’intrants et le caractère insulaire garantissent une qualité sanitaire et une image de marque aux produits agricoles

Si Ouessant est l’île la plus isolée et la plus avancée en mer des îles bretonnes, elle n'en dispose pas moins de ressources naturelles propices au développement d’une activité agricole. La majeure partie des sols présente de bonnes potentialités agronomiques. La terre, relativement acide mais de grande profondeur, a été travaillée à la bêche et révèle donc une très bonne structure. Le climat océanique tempéré de l’île et l’absence presque totale de gel avantagent la croissance des cultures et la mise en place de plantations d’arrière-saison et de primeurs. Seuls les vents forts et les embruns constituent des inconvénients à la végétation. L’absence d’intrants et le caractère insulaire garantissent enfin une qualité sanitaire et une image de marque aux produits agricoles.

Ce territoire de 1550 hectares était intégralement exploité jusqu’au début du XXème siècle, avec près de 750 ha de terres cultivées, 800 ha de terres à pâture et une agriculture exclusivement de dimension familiale. Pourtant, Ouessant n’abrite aujourd’hui plus d’activité agricole, l’économie actuelle de l’île provient en grande partie des services et d’une activité saisonnière touristique. L’accès au foncier, l’acceptabilité sociale et les aspects techniques relatifs au transport et à la commercialisation des produits agricoles ont pu limiter la relance de l’agriculture sur l’île...

Mais c'était sans compter sur la volonté de la commune d'Ouessant et du parc qui mise sur les projets agricoles qui pourraient aussi avoir un impact sur le développement d'un tourisme fondé sur la valorisation du terroir. 

 

Plus d'informations sur le site des Iles du Ponant