Enez'actualité

Des ailerons artificiels pour sauver les requins ?

Ailerons de requins @ Laëtitia Scuiller EnezGreen

New Wave Foods, une start-up californienne basée à San Francisco, travaille sur le développement d’ailerons artificiels destinés à contrer la pratique désastreuse du shark-finning ou pêche aux ailerons qui tue près de 73 millions de requins par an.

Une combinaison de dérivés d'algues et de protéines produites par des cellules génétiquement modifiées pour créer une fausse nageoire

Le produit est le résultat d’une combinaison de dérivés d'algues et de protéines produites par des cellules génétiquement modifiées. Selon la start-up New Wave Foods, ces ailerons fabriqués en laboratoire seraient d'une qualité très satisfaisante. Ce produit pourrait permettre de pallier à la demande sans sacrifier pour autant les prédateurs des océans du globe.

Des produits de la mer créés en labo

« Grâce à la technologie, nous avons créé un produit de la mer qui n’a pas été prélevé directement dans cet écosystème très vulnérable mais entièrement constitués dans nos laboratoires alimentaires », explique dans un communiqué Florian Radke, porte-parole de New Wave Foods. L'objectif serait à terme de lancer ces ailerons sur le marché afin de concurrencer le shark-finning et d'y mettre un terme. « Nous voulons recréer ce que les gens mangent depuis des siècles, mais de façon plus propre et sans conséquences pour la nature », ajoute le porte-parole. Dans cet esprit, la société a également développé une fausse crevette, durable, en utilisant des ingrédients à base d’algues. Est-ce que les consommateurs se laisseront tenter par ces nouveaux produits... Là est la question !

Sources : The Guardian